Cycle 2 : Du Fond des Âges

/Cycle 2 : Du Fond des Âges
Cycle 2 : Du Fond des Âges 2018-10-27T15:02:22+00:00

Cycle 2 : Du Fond des Ages

Cycle 2 : Du Fond des Âges

En pré-commande sur Ulule

Pré-commander

Synopsis

Le temps de l’apprentissage est révolu. Malgré notre inexpérience, nous voilà jetés entre les mâchoires ennemies avec l’impérieuse mission de rallumer le flambeau du Halo des Ombres. Traqués par le Commandeur, nous devons retrouver le Nécromant, seul sorcier capable de nous fabriquer des Griffe-Sang, mais dont plus personne n’a entendu parler depuis des années ! Il nous faut aussi veiller sur Aëlya, jeune Messiah dont le pouvoir de prédiction est ardemment convoité. Et tandis que les forces du ponant se rassemblent pour envahir les royaumes libres d’Edenfall, une course contre la montre s’engage pour empêcher le pire d’arriver. Hélas, l’avenir est d’autant plus incertain que mon Djil Obscur, entité symbiotique avide de contrôle, ne me laisse aucun répit.

Extrait 1

Au moment où je me retournai, une déferlante balaya le pont et entraîna par-dessus bord l’un des matelots qui n’avait pas eu le temps de s’accrocher aux cordages. Son hurlement fut à peine audible dans la tourmente. Terrifié à l’idée d’être emporté à mon tour, je me cramponnai tant bien que mal au bastingage, regrettant d’avoir abandonné la cabine. Je devais absolument la regagner avant qu’il ne soit trop tard ! Hélas, de puissantes bourrasques m’empêchaient d’avancer et l’eau avait rendu le bois glissant.
J’assistais, désespéré, à la lutte des marins pour échapper à l’océan qui cherchait à les engloutir. J’entendais brailler, je voyais courir et déraper, tirer, tomber… Malgré la confusion, chacun savait ce qu’il avait à faire. L’équipage entier se mobilisait pour épargner au Résurgent le sort que la mer, dévoreuse d’âmes, s’apprêtait à lui infliger.
— Lùthen !
Devant moi, Zaell affrontait la fureur du vent pour tenter de me ramener en sécurité. Bousculée par l’un des pirates, elle tomba et je me précipitai vers elle. Mais à peine nous étions-nous redressés que le navire pencha au point que nous roulâmes sans pouvoir nous retenir à quoi que ce soit. Agrippés l’un à l’autre, nous nous relevâmes.
— Accrochez-vous ! beugla tout à coup la voix puissante de Talianthe, sorti à son tour pour nous venir en aide.
Au même instant, une ombre menaçante s’étendit sur le pont et son visage se décomposa.

Extrait 2

Soudain, quelque chose attira mon regard. Une silhouette, tout au fond de la cavité. Il me fallut un moment avant de comprendre que ce que je voyais était mon propre reflet. Je m’avançai.
— Qu’est-ce que…
À cet endroit, la paroi était noire et ressemblait à un immense miroir pailleté, entièrement constitué d’éclats de triskior. Je me fixai pensivement avant de m’approcher pour m’examiner. L’image n’était pas nette mais c’était bien moi, avec un nez rougi par le froid, les joues creuses et des cernes sous les yeux. Mes cheveux cuivrés, en bataille, n’avaient jamais été aussi longs. Il fallait que je songe à les attacher, ou à les couper. Du bout des doigts, j’effleurai le mur de triskior. Cette matière avait quelque chose de fascinant et de terrifiant à la fois. En cet endroit, la concentration d’énergie malsaine était telle que j’en ressentais un véritable malaise. À mes pieds, un petit bouquet de cristal attendait d’être cueilli. Parfait pour achever ma récolte. Je me baissai pour casser une pointe, mais quelque chose m’interpella. Je me relevai lentement, les sourcils froncés. Mon reflet n’avait pas bougé. Il me regardait droit dans les yeux, silencieux et immobile. Je n’aimais pas ça. Je levai un bras tremblant. Toujours rien. Une angoisse naquit au creux de mon estomac.
Mû par mon instinct de survie, j’estimai préférable de ne pas m’attarder. Mais brusquement, au moment de m’écarter, mon reflet se pencha en avant et ses bras jaillirent de la paroi rugueuse. Ses mains se refermèrent sur ma gorge si vite que je n’eus pas le temps de réagir.